Pichet
 
Type Pichet
Analyse Pichet ancien en faïence de Lille.
Une note dactylographiée est roulée à l'intérieur :
'Faïence et porcelaine de Lille 1696-1830.
1696 : Jacques Février de Tournai amenant avec lui un peintre décorateur Jean Boussu de Gand ouvre la production avec des imitations de Delft et de Tournai d'une qualité parfaite.
1729 : François Boussemaert prend la suite de la fabrique.
1778 : la fabrique est reprise par Petit qui la maintient au niveau des meilleures fabriques de France, jusqu'en 1830.
En 1711 quand la ville tomba aux mains des Hollandais, Barthélémy Dorez et son neveu Pelissier ouvre une autre fabrique où ils traitent la porcelaine, cette affaire fut reprise en 1744 par un sieur Herrings, puis en 1786 par Lefebvre. Une troisième affaire avait vu le jour montée en 1740 par le Hollandais Wamps.
Les terres lilloises sont assez reconnaissables à leur légèreté. Les émaux sont mis en épaisseur, et sont très couvrants. Ce sont tous des décors de grand feu qui ornaient des vaisselles et des pièces diverses, n'omettant pas la fabrication de caractère folklorique (pichet à bière, pots dits jacquots et jacquelines, pièces patriotiques, décors régionaux représentant des combats de coqs, des scènes de métiers).'
Dimensions Hauteur : 18 cm
Pays d'origine France
Langue Français
Donateur Gérard Simon et Jean Desplats, antiquaires à Lille
Liens vers d'autres cadeaux SIMON, Gérard ; DESPLATS, Jean ; Lille : ville ; Nord : département
Mots-clés Lille : ville ; Faïence ; Céramique
Cote 80 Z 2-769